CASSIS Appellation Origine Controlée (15 mai 1936)

CASSIS

Appellation Origine Contrôlée

(15 mai 1936)

Cassis, son terroir, son histoire…

     Un demi entonnoir au bord de la méditerranée, ouvert vers le sud sur une mer d’un bleu azuré intense, au fond duquel se trouve le port et la ville. A l’ouest, c’est le site classé des « Calanques » (fjords en miniatures où les rochers blancs et bleus escaladés de pins emprisonnent une mer transparente). A l’est, se dresse le site classé du « Cap Canaille » (masse énorme et sculpturale ses falaises ocreuses sont les plus hautes de France : 416 m). Tout un ensemble de collines, plus ou moins hautes, hérissées de barres, de becs rocheux lient ces deux monuments. La flore provençale y règne en maître (pins d’Alep, chêne kermès, bruyère, genêt, thym, romarin….).

     Deux vallées, flanquées de « restanques » descendent vers la mer.

     C’est là, que la vigne enfouit ses racines au plus profond des calcaires crétacé pour puiser l’eau du sous sol dont elle a besoin.

     C’est là, que la vigne bénéficie des bienfaits d’un microclimat d’exception (plus de 3000 heures d’ensoleillement annuel, une température clémente sans variations brutales, les forts vents frais du Nord n’y sont pas ressentis arrêtés par les collines, un rafraichissement estival par une brise marine soufflant du sud et venant de la mer).

APERTOS BACCHUS AMAT COLLES

(Bacchus aime les coteaux bien exposés)

     La vigne à Cassis est une longue histoire d’amour, entre elle et le terroir, entre elle et les habitants. C’est une véritable histoire tout court…. De 1199 à nos jours, nombreux sont les écrits sur la vigne à Cassis et sur le vin de Cassis.

     Le phylloxéra en 1895/1897 anéantit la majeure partie des souches. Le vignoble cassiden se reconstitua peu à peu. Les générations de viticulteurs qui en suivirent sont parvenues à ressusciter la renommée du vin de Cassis et à lui faire prendre une véritable place.

     Ces longs efforts furent récompensés le 15 mai 1936.

     L’Appellation Origine Contrôlée « CASSIS » fut définie, reconnue et protégée par décret. Il s’agit l’une des trois premières appellations (avec Sauternes et Chateauneuf-du-Pape) consacrées et régies par l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO).

     Cette appellation communale de 200 ha environ produit quelques 8 000 hl de vin dans les trois couleurs blanc, rosé, rouge. Le blanc, un des meilleurs de Provence, représente 70% de la production. Le rosé, bien qu’en compétition avec les rosés de Provence, voit sa demande augmenter au fil des ans. Le rouge avec ses 5 % peut devenir un vin très particulier et tenir la dragée haute à de grands crus.

     Aujourd’hui, onze domaines se partagent la production sur des surfaces d’exploitation variant de 5 à 45 ha.

o – o – o – o – o

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site